Come back to the 60’s !

Bonjour tout le monde !

Après quelques mois d’absence (mon photographe est parti en vacances) me revoilà avec un nouveau look à vous présenter.

p5

En ce moment je suis à fond sur Madmen et je dois dire que les tenues de l’époque me laissent admirative. J’ai toujours aimé cette mode édulcorée et ces tenues toujours tirées à quatre épingles et cela m’a inspirée.

Dimanche nous avons décider de nous promener un peu à la plage pour profiter du soleil et regarder les vagues, le vent étant de la partie j’ai décidé de dompter ma chevelure grâce à un foulard que j’ai déniché dans une fripe de Lorient (oui oui il y a des friperies à Lorient !) et de me couvrir avec ce joli manteau bleu ciel de chez H&M.

p1

p2

p3

p4

Manteau et ballerine H&M collection printemps été 2015, gilet et pantalon Zara, foulard vintage l’étoile de vents, haut vintage Prunelle

Publicités

The Fall

Salut tout le monde !

Aujourd’hui je vous parle d’une série que je viens de découvrir, il s’agit de The Fall.

Gillian Jamie 05

Je suis accro aux série ! Sérieusement je dois me contrôler car il est tout à fait possible pour moi de passer des journées entières devant mon ordi, c’est d’ailleurs comme ça que je me retrouve à attendre 6 mois la saison suivante.

L’une de mes favorites est surement once upon a time. C’est en tombant amoureuse du beau shérif de la saison 1 que j’ai connu le très sexy Jamie Dornan. A mon grand désespoir le shérif est mort. Mais Ô joie ! Il est le héros d’une nouvelle série policière, j’ai nommé The Fall !

C’est une série policière qui se déroule à Belfast en Irlande. L’intrigue repose sur le même principe que Dexter sauf qu’ici le tueur est psychologue spécialiste dans le deuil et il ne tue pas pour rendre justice, non, il tue des femmes, toujours le même profil, on ne sait pas trop pourquoi.
En parallèle une femme, commissaire divisionnaire de Londres, se retrouve chargée de cette affaire de meurtre en série.

Ces deux personnages sont tout à fait opposé (en apparence seulement).
Lui est considéré comme un homme misogyne et elle est présentée comme une femme forte, fatale.
Mais au fur et à mesure on arrive à voir quelques points communs, tout les deux cachent sous leur carapace une grande sensibilité.

Je suis totalement tombée sous le charme de cette série. Tout d’abord parce que c’est vraiment appréciable de voir le beau Jamie s’entrainer torse nue (il faut juste faire abstraction que cet entrainement lui sert uniquement à rester en forme pour pouvoir étrangler ses victimes) et aussi parce que l’atmosphère est pesante, troublante. On se retrouve perpétuellement le cœur ballant, on déteste cet homme qui tue des femmes de manière assez perverse, qui fait totalement abstraction de ses enfants lorsqu’il est concentré sur une de ces victimes et que sont esprit divague mais on se surprend à le trouver touchant lorsqu’il prend sa fille dans ses bras, lorsqu’il pleure pour sa femme et même quand il lave sa victime déjà morte.
Pour ce qui est du commissaire divisionnaire c’est la même chose, d’un côté on déteste cette femme qui agit (en apparence) sans le moindre sentiment, qui, bien qu’elle ai surement la cinquantaine, se tape le beau lieutenant d’au moins 20 ans son cadet en un simple claquement de doigt (alors que pour décrocher un petit bisous à celui qui est maintenant notre chéri d’amour, nous, on a bien galéré) et qui est extrêmement sexy et sensuelle. Oui, on aimerait détester cette femme qui représente tout ce que l’on n’est pas et que l’on aimerait être. Mais en même temps on ne peut être qu’admirative devant son dévouement, son courage à évoluer dans un milieu d’homme, de faire face aux policiers et aux voyous de Belfast, avec autant d’aisance ! Et puis sous sa carapace on découvre également une femme pleine d’humilité, sensible, compréhensive et incroyablement humaine.

Pour ce qui est de la forme, la série à un rythme assez lent il faut le dire, il n’y a pas beaucoup de dialogues, pas énormément de scènes qui nous font sursauter, mais c’est ce qui me plaît, un dimanche après une grosse soirée ou après une longue semaine de révision ou de travail, elle est idéale pour se détendre, avec un bon thé c’est parfait !

Je vous laisse avec le teaser de la série !

https://www.youtube.com/watch?v=dyFrBC1rAcg

Advienne que pourra

Cela fait quelques temps que je pensais à faire des articles un peu plus sérieux que d’habitude, beaucoup plus sérieux que d’habitude, sur des sujets qui me tiennent à cœur mais qui sont assez sensibles
. J’avais quelques réserves, un peu peur d’ennuyer les gens, de donner mon avis aussi car, ce n’est pas mon cas mais rien qu’en parlant de choses toutes simples telles que les vêtements, la cuisine, le maquillage ou encore le cinéma on arrive à avoir des commentaires assez agressifs, mais après ce qu’il s’est passé hier je me suis dit que quelques mots blessants n’étaient rien à côté des balles.
Je me suis aussi rendu comptes de l’engagement des gens et je dois dire que de voir autant de réactions de la part de jeunes personnes montre à quel point nous avons envie de nous engager et de nous exprimer.

Alors voilà, rentrons dans le vif du sujet.

Je n’ai pas toujours été d’accord avec toutes les couvertures ni tous les articles de Charlie Hebdo. Seulement ce que j’aime dans ce journal c’est sa volonté de provoquer, non pas pour choquer, mais pour pousser à une réflexion, ouvrir un débat et inciter les gens à développer leur sens critique, de l’opinion et de l’analyse. Cette volonté de vouloir faire sortir les gens de ce qu’on appelle « l’opinion publique » et c’est vrai que, bien souvent, pour provoquer ce genre de réflexions, la meilleure solution est de rentrer dans le lard.

Je peux comprendre que l’on soit choqué, que l’on se sente attaqué en voyant certaines choses, mais de là à avoir une réaction aussi violente et stupide, car oui c’est stupide, c’est de la bêtise que de répondre à cliché par un cliché, ça j’ai du mal.
Les personnes d’extrême droite n’ont pas été jeter des bouses sur les bureaux quand ce journal satirique à publier une affiche électorale représentant Marine le Pen en « merde ».  Alors que certains partisans du FN, pas tous loin de là et heureusement, ne sont pas connus pour être de grands pacifistes.

La liberté d’expression, et à fortiori la liberté de la presse, n’a toujours tenu qu’à un fil. Nous en avons eu l’exemple il y a quelques années sous la présidence de Charles de Gaulle, aujourd’hui avec tout ce qui est mis en œuvre pour faire interdire certains humoristes, et nous en avons tous pâti au moins une fois à notre échelle, en faisant une blague sur l’Eglise et les enfants, une autre un peu misogyne, un autre un peu raciste, ce genre de petites blagues, pas toujours très intelligentes mais qui nous font rire sur le moments, sans pour autant signifier que nous y croyons.

Alors oui certaines caricatures, je ne parle pas seulement de celle de l’Islam, sont d’un humour assez spécial, mais c’est le but même d’une caricature et, ce qui me choque le plus, c’est que ce ne sont pas les musulmans qui sont visés, ni l’Islam mais l’extrémisme, les terroristes, ces dessins qui ont provoqué tant de haine, n’avaient pas pour but de blesser les musulmans mais bien de montrer et de dénoncer ce qu’il se passait dans la tête de beaucoup de français depuis le 11 septembre, à savoir cet amalgame entre musulmans et terroristes, et cette peur de l’autre qui n’a fait que croître.

Car oui, ces gens qui revendiquent ces attentats se disent musulmans. Mais est-ce une raison pour mettre tout le monde dans le même sac ? Est-ce parce que un allemand à décider d’éradiquer toutes les communautés qui ne lui plaisaient pas à fait que nous avons peur de tout les allemands ? Est ce parce que certains chef d’Etat communistes ont mis en place des dictatures dans leur pays a fait que nous avons peur de tout les communistes ? Non, et je pense qu’il est vraiment très important de ne pas faire d’amalgame, de ne pas céder à la panique générale.

Hier, toute la journée j’avais en tête cette chanson d’Abd al Malik qui parle du 11 septembre et qui dit « on ne mélange pas la politique avec la foi ».
Car j’ai un peu peur que cette tragédie, au lieux de servir à revendiquer la liberté de la presse et à la défendre, serve à attiser cette peur de l’autre.

Il faut être prudent avec certaines images que nous renvoient les médias dans le sens où, même si beaucoup d’évènements du genre de ceux d’hier, sont revendiqués par des personnes qui se disent musulmans, et qui disent avoir la foi et aimé l’Islam, ce n’est pas du tout représentatif, on montre ces personnes car ce sont celles qui font le plus de bruit mais tout les autres, tout ces gens respectueux, ces gens qui vivent avec ces clichés et cette association qui est faite entre Islam et attentat, eux ne font pas de bruit.
Et au lieux de se construire un petit monde dans lequel tout est blanc ou noir, à l’aide des médias, regardons un peu ce qu’il se passe tous les jours, dans notre quartier, des hommes en djellaba qui vont à la mosquée et qui ne vous regardent pas de travers parce que votre jupe est trop courtes à leur avis,  des femmes portant le voile amener leurs enfants à l’école et discuter avec d’autres mères sans a priori, des restaurateurs qui vous offrent le thé à la fin du repas ou un café en patientant le temps que votre commande se prépare, apprenez à voir tout cela à nuancer votre jugement.

Pour ce qui est des caricatures de Charlie Hebdo, oui certaines dénonçaient les politiques de certains états, mais comme d’autres ont dénoncé le nazisme. Il faut également apprendre à faire la différence entre dénoncer une dictature et se moquer d’une religion.

Je terminerai en parlant de certains posts que j’ai pu voir.
Pourquoi « Je suis Charlie » ? Pourquoi « nous sommes Charlie » ? Pourquoi dire ces mots sans avoir lu ce journal ? Sans « connaître le nom des artistes » ?
Tout simplement parce que comme je l’ai dit plus haut, nous sommes tous soumis à la critique dès que nous nous exprimons, nous risquons tous de dire des choses qui ne plairont pas à tout le monde. Tant que la contestation reste verbale ou écrite il n’y a pas de mal, car, et c’est là aussi tout le compliqué de l’affaire, si les gens ont envie de vous traiter de xénophobe c’est leur droit, c’est leur liberté d’expression, mais quand cela devient violent et meurtrier, là c’est une autre histoire et cela signifie que, Charlie Hebdo ou simple citoyen, on risque de s’en prendre une si on dit quelques chose d’un peu trop ambigu.

« On peut rire de tout mais pas avec n’importe qui » disait Desproges, c’est bien dommage

476952

« Un parfum de femme à odeur de femme » G. C.

Bonjour les filles !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de parfums, je suis une grande amatrice (addict très certainement) et je sais comme ça peut être compliqué de trouver le bon : acidité de la peau, bonne tenue, singularité et personnalité ne sont pas toujours facile à réunir !

En ce qui me concerne j’aime les parfums forts, poudrés, presque agressif. J’aime bien les parfums frais et sucrés mais je trouve que ce ne sont pas ceux que je porte le mieux, d’autant plus qu’ils virent souvent quand ils arrivent à tenir sur ma peau, à l’instar de Coco Mademoiselle par exemple qui avait une fâcheuse tendance à sentir le curry quand je le portais.

 

J’aime beaucoup les parfums de chez Thierry Mugler, je trouve qu’ils correspondent tout à fait à ma personnalité, j’ai longtemps porté Alien mais il est devenu trop commun, on le sentait partout, j’ai donc décidé de changer et c’est là que la chasse à commencer !
J’aurais pu reprendre The One de Dolce et Gabbana mais je le trouve plus adapté pour l’été que pour l’hiver.

Après en avoir senti et tester plusieurs dont Womanity de Thierry Mugler et Eau d’Hermès, c’est chez Guerlain que j’ai trouvé mon bonheur avec Shalimar Le Parfum Initial et chez Kiotis avec Mademoiselle Kiotis !

J’ai toujours beaucoup aimé Shalimar mais je ne pense pas que ce soit l’essence adaptée pour une fille de 20 ans, mais le parfums initial est parfait ! Il reste dans le même esprit tout en étant plus frais, plus léger, plus sucré.
Comme c’est un parfums qui sent fort quelques gouttes suffisent, personnellement j’en mets derrières les oreilles, sur les poignets et le décolleté

 

guerlain-shalimar-parfum-initial-2011-natalia-vodianova-by-paolo-roversi

 

Kiotis est une enseigne du groupe Yves-Rocher, dirigé par son fils Jacques-Romain Rocher, ce sont des produits de beauté qui se vendent à domicile sur le même principe qu’Avon par exemple.
J’aime beaucoup leurs produits en général car ils utilisent beaucoup d’huiles essentiels ce qui les rends très efficace. De plus ils sont vendus à des prix raisonnables pour la même qualité que l’on peut trouver en pharmacie ou chez des enseignes plus luxueuses.
Ils font donc des parfums et j’ai craqué sur l’un d’entre eux : Mademoiselle Kiotis. C’est un parfums très sucré, il sent un peu le bonbon, j’aime beaucoup le porter l’été ou au printemps. Là aussi pas besoin d’en mettre beaucoup, avec le bouchon (il n’est pas vendu en vaporisateur) j’en mets un peu sur le décolleté, derrières les oreilles, les poignets et les chevilles.

 

mannequin-danse-mademoiselle-kiotis-yves-rocher

 

Bonne journée à toutes !

 

Wishlist !

Salut les filles ! Aujourd’hui je me suis prêtée à l’exercice de la « Wishlist » !

Soyons claire, la plus part de ces articles ne se retrouveront pas dans mon soulier sous le sapin (500euros dans un manteau c’est contre les principes de la famille) cependant c’est Noël et on peut toujours rêver !

Aller on commence par une paire de baskets compensées Kenzo que j’avais repérée dans une friperie à Rennes mais malheureusement introuvables ailleurs !

10405219_2111026_1000

Ensuite cette doudoune (oui j’ai bien dit doudoune). Je n’ai jamais été une grande fan mais c’était avant le froid de l’hiver et Napapijri !

41446844HV_13_n_f

On continue avec ce jolie manteau repéré chez la Halle, je le trouve un peu cher pour ce magasin (100euros) mais il reste quand même super cool !

manteau-parka_la-halle-0bcc91af97a190c8f2cd03d707be23bb-a

Enfin trouvées ! Les bagues de phalanges que je recherche depuis cet été. Dénichées chez ASOS à un prix plus qu’abordable pour des bijoux fantaisies.

image1xxl

Un peu moins fashion (quoi que…) mais néanmoins indispensables si je veux pouvoir continuer à rentrer dans les fringues après une semaine de fêtes dans le limousin, les nouvelles Nike dual fusion. Elles sont super légère et l’amorti est juste incroyable. Je tiens à préciser que je ne cours pas tout les jours et que je ne prépare pas un marathon, je ne sais pas si elles conviennent pour des gros coureurs.

big_b1c94a7c5a8f4933b8c1559f6ac51446

On fini par les ustensiles de cuisine, il se trouve que j’aime monter mes blancs en neige à la main, mais quand il s’agit de faire une meringue ça devient tout de suite beaucoup plus sportif (comptez une demi heure de crampes, de râles, de soupirs et de pleurs) c’est pourquoi un fouet à manivelle ou les fouets manuels de chez tuperware seraient les bienvenus ! (je n’aime pas le bruit des robots)

7da79b3734y_chef        61sdohpY+6L._SL1299_

Et enfin un mixeur plongeant ! Parce que j’en ai marre de passer ma soupe au moulin à légume puis au blender pur obtenir un bon velouté bien onctueux ! Celui de chez Kenwood à l’air parfait mais entre nous, tout leurs ustensiles ont l’air parfait !

shopping

Voilà pour ma liste au père noël ! Et vous que lui avez vous demandé ? Je serais curieuse de savoir, bonne soirée à toutes !

Winter is comming

Salut les filles !

Aujourd’hui je vous présente un nouveau look. Depuis quelques temps je vous parle beaucoup de cuisine mais ce n’est pas pour autant que j’ai cesser d’aimer la mode !

Il fait assez froid en ce moment chez moi donc mieux vaut se couvrir pour ne pas tomber malade, c’est l’occasion de ressortir mon cache épaule chéri ! C’est un de mes accessoires favori, il donne de l’élégance à n’importe quelle tenue et tiens extrêmement chaud !
Aujourd’hui j’ai choisi de le porter par dessus une parka de chez pimkie avec une jupe noire, un pull marinière et de petites bottines en cuir benetton.

blog

IMG_4466sac

IMG_4427re

IMG_4452re

IMG_4457re

IMG_4465re

English Breakfast !

Salut tout le monde !

Hier soir j’ai essayé de faire des muffins anglais.
J’avais un peu peur de ce que cela allait donner car comme me l’a dit un ami un jour « Pierrette tu es meilleur cuisinière que pâtissière ! ». Et en effet mes soufflés ne montent jamais, mes tartes ont tendance à brûler dans le fond, mes brioches ressemblent à des boulet de canon, bref la légèreté, la finesse tout ça et bien on dirait que ça me fuit !
Et pourtant… j’ai réussi mes muffins !

IMG_4379

IMG_4378

IMG_4382

Alors j’ai piqué la recette sur un blog je vous mets le liens en dessous, j’ai juste remplacé une petite partie de la farine par du sarrasin. http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/352215-muffins-anglais

Je profite de l’occasion pour vous montrer ma coiffure, en ce moment mes cheveux sont dans la phase « coupe mulet » de la repousse donc j’essaye de les arranger au mieux et pour un jour de flemme rien de mieux que le foulard !

copie blog

IMG_4389re